Appel à projets

Budget Participatif 2023

Mise à jour le 09/10/2023
Le vote pour les projets du Budget Participatif 2023 a eu lieu du mercredi 7 au mardi 26 septembre 2023.

Découvrez les projets lauréats du Budget Participatif 2023 dans le 7e ! 🏅

Les projets lauréats du Budget Participatif 2023 sont désormais connus ! Les trois projets suivants ont été choisis par les habitants du 7e :
- Accessibilité, rénovation et sécurisation de l'église Saint François-Xavier
- Favoriser la pratique du sport dans le 7e
- Réaménager et équiper les espaces verts du 7e
La réalisation de ces trois projets va débuter dans les prochains mois.
Félicitations à l'ensemble des porteurs des 12 projets dédiés à l'arrondissement et aux plus de 2 000 habitants du 7e qui ont pris part au vote entre le 7 et le 26 septembre.

Budget Participatif 2023 : les projets du 7e et de tout Paris

Les 12 projets soumis au vote pour le 7e en 2023 :

1 - Accessibilité, rénovation et sécurisation de l'Eglise Saint François-Xavier / 630 000 €
Plus de 3000 paroissiens fréquentent l'Eglise Saint François-Xavier le week-end. En semaine, de nombreux touristes viennent découvrir l'édifice et son patrimoine culturel avec notamment la chasse de Sainte Madeleine-Sophie Barat et un chef d'œuvre du Tintoret, La Cène. Il y a plus de 15 ans, pour assurer la sécurité extérieure et éviter la chute de pierres, des filets ont été posés temporairement.

Les chenaux en plomb de la façade jusqu'à la nef sont très usés et n'assurent plus leur rôle d'étanchéité. L'eau de pluie s'infiltre et abîme encore plus les pierres. Pour assurer la sécurité extérieure mais aussi protéger le patrimoine intérieur il est grand temps de réparer l'ensemble des chenaux et des pierres sur cette partie de l'édifice. La rampe d'accès pour les personnes handicapées est elle aussi à remplacer.

2 - Favoriser la pratique du sport dans le 7e / 500 000 €

Ce projet est issu du regroupement de trois projets portant sur l'installation et le rafraichissement d'infrastructures sportives dans le 7e.

Le premier déposé porte sur la création de nouveaux équipements légers pour faire du sport en plein air dans le 7e, notamment autour du parcours 7,7km, en posant des agrès par exemple. La pratique du sport entraîne de nombreux bénéfices et doit être encouragée.

Le second est situé sur les quais Anatole France, de la Passerelle Léopold-Sédar-Senghor au pont de l'Alma. Il a pour ambition de transformer/restaurer les vestiges du parcours sportif dit "2,3km" comprenant des agrès en bois et des tracés au sol. Afin de respecter l'esthétisme des quais, ces rénovations seront faites en bois.

Le dernier porte sur l'implantation d'équipements de musculation, adaptables aux séniors et à la gym douce.

3 - Renouveler les bancs et sièges du 7e arrondissement / 30 000 €
Ce projet est issu du regroupement de deux projets, portant sur l'implantation des bancs et leur entretien dans le 7e.
Le premier a pour objectif d'équiper certains espaces du 7e dépourvus de bancs à destination notamment des publics âgés et dans un esprit de recréer ces espaces conviviaux, de lecture et de repos. Afin de respecter la cohérence esthétique les bancs installés seraient des bancs Davioud.
Le second vise à équiper les voies sur berge, qui sont un lieu de promenade, sous réserve de recueillir l'avis favorable du Port Autonome.

4 - Sécuriser certaines traversées piétonnes du 7e / 70 000 €
Ce projet est issu du regroupement de trois projets.

Le premier concerne la création d'un îlot refuge, pont Alexandre III. En effet, la traversée piétonne du Pont Alexandre III est dangereuse et inconfortable, la chaussée est très large. Les véhicules venant des quais pour entrer sur le pont ont une forte tendance à forcer le passage lorsque le feu est vert pour les piétons. Pour les personnes âgées, les familles notamment et les nombreux touristes, la traversée est périlleuse. Les cyclistes qui sont en première ligne sont également mis en danger, notamment les enfants qui ne roulent pas vite, le week-end. Il est donc demandé la mise en place d'un double îlot piétons et vélos.

Le second porte sur la vitesse excessive aux abords des écoles. Certains automobilistes et cyclistes roulent à une vitesse excessive. La sécurité des enfants n’est pas toujours garantie. Il faudrait réaménager le carrefour Malar/rue de l'Université en posant des ralentisseurs au niveau de la rue de l’Université, après l’intersection avec la rue Malar, afin de protéger les piétons et les usagers de la crèche familiale du secteur.

Le dernier porte sur le carrefour Bourdonnais/Jacques Chirac. Les véhicules venant des quais de Seine pour entrer avenue de la Bourdonnais roulent à vive allure au croisement et ne respectent pas toujours le feu vert piétons (devant la brasserie de la Tour Eiffel). Beaucoup de piétons traversent l'avenue de la Bourdonnais à cet endroit chaque jour notamment pour rejoindre la Tour Eiffel et sont mis en danger par ces comportements. Il est donc demandé de sécuriser ce passage piétons du côté Ouest, là où entrent les véhicules.

5 - Soutenir l'école FAIR dans sa mission d'enseignement du français aux demandeurs d'asile / 10 000 €
L'école FAIR est une association qui a été créée en 2019. Elle accueille 120 élèves, demandeurs d'asile ou réfugiés statutaires, par session de trois mois dans ses locaux situés à Paris 7e. Les élèves suivent 10h de cours de français par semaine, dispensés par des bénévoles.

La structure s’est très vite développée grâce à l’implication active de bénévoles et propose une formation soutenue, diversifiée, avec une capacité relativement importante d’accueil. Ainsi dans l'optique de continuer à faire grandir la structure il convient d'équiper l'école de vidéoprojecteurs et de tablettes qui rendront les cours plus vivants et aideront les apprenants ayant des difficultés avec l'écrit.

6 - Aménagement et embellissement de la cour de l'école Chomel / 235 000 €
Le projet consiste en divers aménagements et embellissements de la cour l'école Chomel.
L'idée est de :
- créer des fresques murales et réaliser des tracés de jeux au sol pour apporter de la gaieté,
- installer des bancs et boîtes à livres pour les temps calmes,
- mettre en place des tables de ping-pong et jeux de société tels que les échecs pour se divertir,
- créer des zones de fraîcheur pour la sérénité et le confort des enfants,
- éventuellement, aménager des potagers pédagogiques.

7 - Accélérer la rénovation énergétique des équipements de proximité du 7e / 225 000 €
La lutte contre le réchauffement climatique passe notamment par la rénovation énergétique des bâtiments, et en priorité par les équipements publics les plus fréquentés.
Pour cette édition du Budget Participatif, il est proposé d'effectuer des travaux au gymnase Camou et au centre sportif Cler, afin d'améliorer leur consommation énergétique.

8 - Réaménager et équiper les espaces verts et jardins du 7e / 300 000 €
Ce projet a pour ambition de réaménager et d’équiper les espaces verts du 7e, notamment en y ajoutant des grillettes parisiennes, en réparant si nécessaire les portillons d’entrée ou de sortie.
Il comprendra également le réaménagement des aires de jeux des squares Santiago du Chili et de l’esplanade Habib Bourguiba.
Il faut ajouter des bancs supplémentaires ainsi que de l’ombrage au niveau du jardin Catherine Labouré.

9 - Sauvegarde des statues de l'arrondissement / 330 000 €
Ce projet vise à restaurer les statues du 7e arrondissement, dans le cadre de la mise en valeur de son patrimoine. Outre les statues qui seront restaurées, le kiosque situé au 55 avenue de Breteuil sera également remis en état.

10 - Restaurer une fresque de la chapelle de Sainte-Clotilde / 90 000 €
Ce projet vise à restaurer une des trois fresques de la basilique Sainte Clotilde. Il s'agit de celle de la chapelle Sainte-Valère peinte par Jules-Eugène Lenepveu. Cet artiste est exposé au musée d’Orsay et est particulièrement connu pour avoir décoré le plafond originel de l’Opéra Garnier.
11 - Séniors en résidences sociales du 7ème : améliorer notre cadre de vie / 600 000 €
Ce projet vise à améliorer le confort et l'esthétisme des résidences sociales séniors du 7e arrondissement.

La Ville de Paris dispose de 3 établissements destinés aux personnes âgées dans le 7ème arrondissement: les résidences Jean Nicot et Malar accueillent 90 séniors autonomes, la résidence Le Prince loge un public plus vulnérable de 50 personnes.

Pour favoriser la convivialité, le maintien dans la vie sociale et lutter contre l’isolement, des services créateurs de lien sont proposés dans ces établissements. Le Club Malar offre des loisirs variés : sport, activités culturelles et artistiques et le restaurant Le Prince sert des repas cuisinés maison. Ouverts sur la ville, ces espaces accueillent tous les Parisiens de 55 ans et plus et les personnes en situation de handicap.

Le projet vise à améliorer le cadre de vie des résidents, leur confort et à leur offrir de meilleures conditions d’accueil et d’hébergement propices à leur bien-être et à leur épanouissement. Il prévoit la rénovation et l’embellissement des parties communes des 3 résidences selon les attentes exprimées par les séniors.

12 - Faire peau neuve à la bibliothèque Amélie / 215 000 €
Ce projet vise à l'amélioration du cadre d'accueil de la bibliothèque Amélie. L'idée est d'adapter le mobilier aux usages actuels, en alliant modernité et moduralité. Ce projet sera réalisé dans la bibliothèque, hors étage enfance/jeunesse.
Il permettra :
- d'agrandir l'espace "activités", avec, entre autre, un mobilier mobile,
- de proposer de nouvelles activités
- d'accueillir un plus large public notamment lors des animations

Allier confort nouveau et convivialité favoriserait la dynamique de ce pôle de vie cher aux habitants du quartier. La bibliothèque est un lieu où l'on aime passer du temps (pour lire ou pour y travailler), échanger et partager autour de conférences ou d'ateliers divers.

Les projets soumis au vote pour "Tout Paris" :

1. Créer des grandes aires de jeux accessibles à tous / 2 000 000 €
2. Investir dans du matériel électrique dans les parcs et jardins / 2 000 000 €
3. Donner plus de moyens aux associations qui accompagnent les plus fragiles / 300 000 €
4. Développer le numérique et la culture à l'école / 2 300 000 €
5. Favoriser la cohabitation entre les piétons et les cyclistes / 500 000 €
6. Diminuer les déchets, augmenter la récup' / 2 500 000 €
7. Rénover les bâtiments publics pour contribuer à la transition écologique / 2 500 000 €
8. Couvrir un espace pour la pratique des sports de glisse / 2 700 000 €
9. Se rafraichir au cœur de la ville / 600 000 €
10. Développer la collecte et l'utilisation de l'eau non potable / 700 000 €
11. Rendre les berges de Seine encore plus conviviales / 2 700 000 €
12. Faciliter l'organisation des fêtes et animations de quartier dans les rues aux écoles / 500 000 €

Comment voter pour votre projet préféré ?

Rendez-vous du 7 au 26 septembre 2023.
Vous pouvez voter pour vos projets préférés dans le 7e et tout Paris.
Le vote peut s’effectuer en ligne, ou bien de manière physique dans l’une des urnes présentes dans l’espace public.
- Vote en ligne : il est nécessaire de créer ou d’utiliser un compte Mon Paris.
Les votes s'effectuent sur la plateforme "Décider pour Paris" au lien suivant : https://tinyurl.com/2xpabvxp

- Vote physique : l’électeur peut voter après avoir énoncé son nom de naissance, prénom et date de naissance qui seront renseignés dans un formulaire d’émargement numérique.
Des urnes fixes seront installées :
📍 A la Mairie du 7e (116 rue de Grenelle)
📍 A la Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 7e (4 rue Amélie)
📍 A la bibliothèque Amélie (164 rue de Grenelle)
Ces urnes seront accessibles durant les horaires d'ouverture de ces lieux publics.

Des urnes mobiles seront également disponibles devant certains lieux :
Du 7 au 26 septembre, en semaine :
Présence d'une urne mobile devant les écoles et crèches du 7e.
A noter : le planning prévisionnel sera bientôt affiché sur cette page.
Samedi 9 septembre :
- De 9h30 à 12h30 : marché de Saxe.
- De 14h à 17h30 : esplanade des Invalides.
Dimanche 10 septembre :
- De 8h45 à 12h30 : parvis de l'église Saint François Xavier.
Samedi 17 septembre :
- De 9h30 à 12h30 : marché de Saxe
Dimanche 18 septembre :
- De 9h30 à 11h30 : parvis de la basilique Sainte-Clotilde.
- De 14h à 17h30 : allées du Champ de Mars.
Samedi 23 septembre :
- De 9h30 à 12h30 : rue Cler.
- De 14h à 17h30 : jardin Catherine Labouré.
Dimanche 24 septembre :
De 9h30 à 17h30 : berges de Seine et esplanade des Invalides.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations